Apprenez à respirer ! Intro Pranayama

Mis à jour : mars 30

Comment sublimer et transformer l'air...

Ce champs d'exploration qu'est le Pranayama est si vaste, qu'il vaut la peine de s'y pencher en plusieurs volets.

Ce chapitre sera composé de 5 volets.

J'évoquerais les 5 respirations majeures et accessibles par tous :

Samavritti, Viloma, Kapalabhati, Nadi shodhana, Bhastrika


Je vous expliquerai :

Quand la pratiquer,

Comment la pratiquer,

Les bienfaits de la dite pratique.


Mais avant tout, une petite introduction


Qu'est ce que le Pranayama ?

Le pranayama est le 4ème des 8 membres du Yoga, le contrôle, la discipline, la maîtrise du souffle.

Le terme Pranayama se compose de 2 mots sanskrits :

Prana, qui signifie force vitale ou énergie vitale

Ayama, qui signifie suspendre ou retenir.

On le traduit souvent comme étant le contrôle de la force vitale.

Le Pranayama peut être reconnu comme un "Kriya", c'est à dire pratiqué pour obtenir une action nettoyante.

Certains Pranayama sont à visé relaxante afin d'avoir une action calmante sur le corps et le mental, d'autres sont très puissants et sont pratiqués pour booster votre énergie.


Les bienfaits du Pranayama ?

- Il stimule le système lymphatique ce qui permet d'évacuer les toxines,

- Il permet une meilleure oxygénation des muscles ainsi que du cerveau,

- Il vient en prévention des maladies cardio-vasculaires,

- Il diminue la pression artérielle et sanguine ainsi que du rythme cardiaque,

- Il réduit les états de stress, d'anxiété et d'angoisse,

- Il participe à la décontraction des muscles au niveau du dos, des épaules et du ventre,

- Il facilite la digestion et agit sur les problèmes de flatulence grâce au mécanisme de massage,

...


Alors lancez-vous dans cette pratique indispensable qu'est le Pranayama pour atteindre une pleine santé et un mental apaisé !


Namaste. Laetitia

Si vous avez aimé ce post n'hésitez pas à écrire un commentaire ou de me laisser un like en cliquant sur le coeur. ça m'aide à savoir l’intérêt de poursuivre ce BLOG. Merci